Appuyer sur "Entrée" pour passer au contenu

[EN IMAGES] Entre étoiles et invasion de 4èmes : la semaine de l’astronomie au lycée Émile-Roux

Quentin Saison 1

J’ai un peu peur d’aller dans le planétarium, car les étoiles c’est chaud et j’ai peur de me brûler en touchant le planétarium.

C’est à un élève de la classe de CE1 de Confolens que nous devons « l’instant mignonnerie » de la semaine. Il n’est pas encore midi lorsque ce garçon, en plein repas au SELF du lycée, nous fait part de ses inquiétudes. S’il est là c’est que comme chaque année, à peu près à la même période, c’est la semaine de l’astronomie; cette fois-ci du 19 au 23 mars. L’occasion pour l’Espace Mendés France de Poitiers de ramener un peu de matériel.

Dans cette grande bulle gonflable, un projecteur et un astronome passionné pour raconter l'histoire de notre ciel nocturne.
Dans cette grande bulle gonflable, un projecteur et un astronome passionné pour raconter l’histoire de notre ciel nocturne.

C’est ainsi qu’est apparue, en plein milieu de la Salle Polyvalente du lycée Émile-Roux, une grande bulle de tissu. Il ne s’agit pas d’une montgolfière, mais bien du planétarium. Au centre de celui-ci est installé un vidéoprojecteur particulier, puisqu’il s’agit d’un globe percé de trous, éclairé en son intérieur et représentant la voute céleste. Il ne reste alors plus qu’à rentrer dans la sphère, au moyen d’un trou de souris aménagé dans la paroi de l’édifice. C’est ainsi qu’au prix de quelques acrobaties, vous penserez admirer le ciel étoilé. Et ce même en plein jour.

C’est ce moment que semblait appréhender notre camarade de CE1. Sa classe et celle des CP sont venus, lundi 19 mars, profiter eux-aussi de cette semaine de l’astronomie. Arrivés vers 11h40, ils ont mangé au SELF en compagnie des 2nd ASSP. Dans une salle garnie de planètes en carton pour l’occasion, ils ont déjeuné au milieu de lycéens curieux de voir des enfants leur piquer leur repas.

L'arrivée des CP- CE1 au lycée de Confolens. Ils sont accompagnés de leurs maîtresses et de la classe de 2nd ASSP, tout sourire.
L’arrivée des CP/CE1 au lycée de Confolens. Ils sont accompagnés de leurs maîtresses et de la classe de 2nd ASSP, tout sourire. Nous avons toutefois dû censurer les enfants, dont nous n’avions pas le droit à l’image.
Pour des enfants de primaire, un plateau, c'est lourd... le repas s'est pourtant passé presque sans casse, et une seule assiette manquera finalement à l'appel.
Pour des enfants de primaire, un plateau, c’est lourd… le repas s’est pourtant déroulé presque sans casse, et une seule assiette manquera finalement à l’appel.
Une élève d'ASSP aidant une enfant à couper sa viande.
Une élève d’ASSP aidant une élève de primaire à couper sa viande.

Les CP-CE1 ont ensuite participé à plusieurs activités, notamment des jeux de société autour de l’hygiène et de l’écologie. Divisés en trois groupes, ils ont tour à tour découvert le ciel étoilé du planétarium, à l’abri du flash de notre appareil photo.

Mais les primaires ne sont pas les seuls à s’être ajoutés aux effectifs du lycée. Des élèves de 4ème des collèges de Montemboeuf, Chabanais, Chasseneuil, Roumazières et Champagne-Mouton sont venus découvrir le lycée, accompagnés de leurs professeurs. Ils ont bénéficié d’une visite guidée, programmée bien à l’avance par Nicolas Fourcade, professeur de physique/chimie. Les élèves guides, eux, ont été pris un peu au dépourvus : mais finalement à en croire leurs dires, « ça s’est bien passé ».

Mardi 20 mars. Il est 9h20 lorsque les 4ème de Roumazières arrivent. Ils sont aussi tôt pris en charge par Nicolas Fourcade et des élèves de seconde.
Mardi 20 mars. Il est 9h20 lorsque les 4ème de Roumazières arrivent. Ils sont aussi tôt pris en charge par Nicolas Fourcade et des élèves de seconde.

Cette visite du lycée s’est accompagnée d’une activité à l’intérieur du CDI. Profitant de l’exposition sur l’astronomie permise par l’Espace Mendés France, Géraldine Goujon a chargé les élèves d’une activité de « lecture ». Ils devaient ainsi répondre aux questions scientifiques de leurs camarade, en cherchant l’information parmi une dizaine d’affiche. Si certains 4ème semblaient timides face à leurs camarades et aux quelques lycéens qui les écoutaient, l’activité s’est bien déroulée pour le collège de Roumazières.

Les élèves de Roumazières recherchent des informations sur divers faits astronomiques.
Les élèves de Roumazières recherchent des informations sur divers faits astronomiques.

Les collégiens ont à leur tour mangé au SELF, et ceux arrivés le mardi ont pu profiter du « menu astronomie » confectionné par les cuisiniers. C’est durant cette pause méridienne qu’a éclaté un semblant de bagarre entre des 4ème de Montemboeuf, nécessitant l’intervention de lycéens. Mais pour le reste, tout s’est passé sans incident notoire. Les collégiens ont ensuite pu profiter d’une observation du soleil au télescope, accompagnés de connaisseurs puisque nous vous le rappelons, regarder le soleil sans protection peut être dangereux. Enfin, ils ont pu utiliser en compagnie de leur.s professeur.s de physique/chimie les salles de TP du deuxième étage. L’occasion pour eux de mener des expériences impossibles à réaliser au collège, faute d’un matériel suffisant.

Mais bien-entendu, les lycéens eux-même ont pu profiter de la semaine. Ainsi, tous les secondes ont utilisé le planétarium. Il en a été de même pour les BTS et les terminales latinistes -l’occasion de voir à travers les constellations un peu de mythologie. Un atelier a destination de tous les lycéens a également eu lieu le jeudi, entre 13h et 14h, sur inscription.

Enfin, une activité d’observation du ciel étoilé s’est tenue le mardi soir. Comme dans le planétarium donc, mais en vrai. L’occasion d’observer la Lune, des étoiles, des planètes, des nébuleuses et des constellations. Le froid et les nuages n’ont pas empêché l’observation de durer jusqu’à 22h10. Quelques instant pour une douzaine d’élèves, qui leur ont permis de profiter de la voute céleste et de la semaine de l’Astronomie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *